L’étiquetage des pneumatiques

L’étiquetage des pneumatiques pour véhicules de tourisme et utilitaires légers est obligatoire depuis le 1er novembre 2012.

[Règlement Européen n°1222/2009]

Ces nouvelles dispositions règlementaires sont une avancée majeure en terme d’information du consommateur sur les thèmes sécuritaires (freinage sur sol mouillé) et environnementaux (résistance au roulement, bruit extérieur). Elles imposent de communiquer aux consommateurs des informations concernant la consommation de carburant, l’adhérence sur sol mouillé et le bruit extérieur de roulement des pneumatiques.

L’intention du règlement

Exemple d'étiquette de pneu

Le but de cette nouvelle règlementation est d’augmenter la sécurité, l’efficacité environnementale et économique du transport routier en favorisant les pneus sûrs et à faible consommation de carburant, avec des niveaux de bruit de roulement faibles. L’étiquetage des pneus doit permettre aux consommateurs de faire des choix plus avertis en ayant la possibilité de tenir compte de ces 3 éléments en plus des autres critères normalement considérés au moment de l’achat.

Il est cependant important d’être conscient que les économies de carburant et la sécurité routière dépendent aussi fortement du comportement des conducteurs et en particulier les points suivants :

  • l’éco-conduite peut réduire significativement la consommation de carburant,
  • la pression de gonflage des pneumatiques doit être correcte et régulièrement vérifiée pour garantir une consommation de carburant optimale et une adhérence sur sol mouillé,
  • les distances de freinage doivent toujours être strictement respectées.

Il est important de considérer le fait que les trois critères décrits sur l’étiquette, bien qu’importants, ne représentent pas de manière exhaustive les performances du pneumatique.

Consommation de carburant

Picto consommation de carburant

La partie gauche de l’étiquette caractérise la contribution du pneumatique à la consommation de carburant et aux émissions de CO2.

Les pneumatiques, principalement du fait de leur résistance au roulement, représentent environ 20 % de la consommation de carburant des véhicules. Une réduction de la résistance au roulement peut donc contribuer sensiblement à l’efficacité énergétique du transport routier et de ce fait à la réduction des émissions (CO2). C’est cette valeur de résistance au roulement, mesurée sur une machine de simulation, qui détermine le grade du pneu.

Quelle différence entre un pneu A et un pneu G ?

L'écart de Résistance au Roulement est considérable et représente une évolution technologique de plusieurs générations de pneus.

Sur un véhicule de Tourisme l’impact sur la consommation de carburant entre un pneu A et un pneu G est très important, de l’ordre de 0,5 l./100 km. Soit environ 80 l. de carburant / an (pour 15 000 km / an).
Plus de 100 €/ an pour un véhicule essence (pour un prix de carburant à 1,30 € / l.)

Si l’impact économique pour le consommateur est très important, l’impact environnemental ne l’est pas moins puisque cette différence de consommation correspond à 12 g d’émission de CO2 par km.

Adhérence sur sol mouillé

Picto adhérence

La partie droite de l’étiquette caractérise la performance du pneumatique en situation de freinage sur sols mouillés. Les mesures sont faites sur véhicule selon des conditions définies par le règlement Européen (vitesse, caractéristiques des pistes, hauteur d’eau, température...).

Le grade est établi par comparaison de la performance du pneu testée par rapport à un pneu de référence.

Quelle différence entre un pneu A et un pneu F ? (Pour cette performance sécuritaire, les pneus obtenant un grade G ne sont pas autorisés à la commercialisation).

L’écart de distance de freinage entre un véhicule équipé avec des pneus de catégorie A et un véhicule équipé de pneus de catégorie F est supérieur à 18 mètres.

Bruit de roulement externe du pneu

Picto bruit

Le bruit dû à la circulation est une nuisance importante. La partie basse de l’étiquette concerne le niveau sonore du pneu, émis à l’extérieur du véhicule, et non pas le bruit perçu par le conducteur dans son véhicule. Le chiffre exprime le niveau sonore en décibels.

En plus de la valeur de bruit en décibel dB(A), un pictogramme montre si la valeur de bruit de roulement externe du pneu est au-dessus de la future valeur limite obligatoire européenne (3 ondes noires = pneu plus bruyant), entre la future valeur limite et 3dB au-dessous (2 ondes noires = pneu dans la moyenne) ou plus de 3 dB au-dessous de la future valeur limite (1 onde noire = pneu à faible bruit).

Autres supports d’information aux utilisateurs

Pour les catégories de pneus pour voitures particulières, utilitaires légers et poids lourds, l’information de l'étiquetage sera présente de manière standardisée sur la documentation technique promotionnelle des manufacturiers, y compris sur Internet.

La même information devra également figurer sur (ou avec) la facture de vente des pneus, remise à l’acheteur. L’utilisateur aura donc la possibilité d’améliorer sa connaissance des produits et de les comparer en fonction de ces critères.

Liens utiles