Bilan sur le Dakar 2018… et cap sur le prochain !

Le Dakar 2018 est tout juste derrière nous et l’heure est au bilan de ce 40ème anniversaire, marqué par un podium 100 % BFGoodrich® qui signe ainsi sa quatorzième victoire sur le plus prestigieux des rallyes-raids. Nous sommes fiers d’avoir accompagné des compétiteurs hors pair dans une édition particulièrement difficile.

L’indomptable marathon

Se déroulant du 6 au 20 janvier dernier, cette édition du Dakar s’est avérée parmi les plus ardues, avec des classements riches en rebondissements. De Lima au Pérou à Cordoba en Argentine, les coureurs ont fait face à de nombreux défis, avec, pour seulement 55 % d’entre eux, le bonheur de franchir la ligne d’arrivée !

Les pilotes BFGoodrich® se sont brillamment distingués au fil des étapes et ont su s’adapter aux conditions les plus extrêmes. À l’issue d’un parcours sans fautes, Carlos Sainz, s’est imposé avec sa 3008 Maxi et ses pneus BFGoodrich®, avec 43 minutes et 40 secondes d’avance sur Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing/BFGoodrich®). Giniel de Villiers (Toyota Overdrive) se place en troisième position pour un magnifique triplé BFGoodrich® à Cordoba. Les trois pilotes étaient tous équipés des nouveaux BFGoodrich® All Terrain T/A KDR2+ : les autres grands champions de cette course !

Pour cette 10ème édition du Dakar en Amérique du Sud, les pilotes se sont heurtés à des terrains particulièrement difficiles et hétérogènes : d’énormes dunes de sables de Lima à Arequipa, piégeant jusqu’aux pilotes les plus expérimentés, des bains de boue et des pistes gorgées d’eau par des pluies diluviennes dans les Andes boliviennes, à plus de 3 500 mètres d’altitude, un mélange de pistes rapides, de passages caillouteux cassants et boueux sous une chaleur harassante en Argentine… Les participants ont dû donner le meilleur d’eux-mêmes jusqu’à la ligne d’arrivée.

KDR2+, un pneu au top !
Pour sa première sortie officielle, le BFGoodrich® All Terrain T/A KDR2+, pneu spécialement conçu pour le Dakar, a clairement dompté ces conditions éprouvantes. Dunes, boue, rocailles, altitude, températures extrêmes : grâce à son grip unique, il a relevé chacun des défis proposés par les pistes sud-américaines, plaçant désormais les 4 roues motrices à égalité avec les 2 roues motrices. Les ingénieurs BFGoodrich®, profitant avec bonheur de ce laboratoire en situation réelle, ont suivi les coureurs à la trace pour avoir leur retour sur la performance du pneu, en vue de futures améliorations. Pour eux, la course à l’excellence se poursuit bien au-delà de la ligne d’arrivée.

Fiers de nos héros Good Project !

Markus Walcher et son équipe « Walcher Racing » avaient préparé cette aventure avec une belle énergie. Pourtant, ils ont été confrontés à la dure réalité du Dakar avec une disqualification suite à une panne de moteur au début de l’étape 7, après avoir survécu à six jours de dunes. Mettant leur déception de côté et vivant leur rêve jusqu’au bout, ces passionnés ont poursuivi leur épopée à un autre rythme, dans leur Unimog, en tractant d’autres véhicules en difficulté. Leurs pneus non utilisés ont permis d’aider Cristina Gutierrez, ambassadrice BFGoodrich® et seule femme à avoir franchi la ligne d’arrivée dans la catégorie voitures. Un bel esprit #driver enough!

Bien au-delà du sport, l’édition 2018 du Dakar fut une formidable aventure humaine avec son lot de performances, défis, solidarité et, surtout, de plaisir. Durant cette quinzaine, les pilotes, mécaniciens et tous les suiveurs ont vécu, dormi, mangé et rêvé « Dakar ». Un grand bravo, bien mérité, à tous. Déjà, leurs regards se portent vers les starting-blocks 2019 ! Le nôtre aussi… avec la plus grande impatience !

See also:

  • DAKAR 2018

    Sainz, Peugeot Sport et BFGoodrich® r...

    20/01/2018

    +
  • DAKAR 2018

    Démarrage et chaleur : de nouveaux dé...

    19/01/2018

    +
  • DAKAR 2018

    Walcher Racing team : Une autre façon...

    18/01/2018

    +
More